Il n’y a rien à faire, je suis une gaffeuse professionnelle

Je ne sais pas si c’est de la malchance ou si c’est moi qui m’y prends mal. Car je fais attention, enfin comme tout le monde je pense, à ne pas faire trop de bêtises, à ne pas tout casser chez moi (et chez les autres), à ne pas me faire remarquer…

Pourtant, ça n’a pas l’air de bien fonctionner. En effet, depuis que je suis gamine, j’ai l’impression que l’on m’a refilé le mauvais corps à la naissance. Comme si j’étais à la base destinée à un corps d’un mètre soixante, et qu’au dernier moment, quelqu’un s’était rebellé pour mettre mon esprit dans une enveloppe corporelle de 20 centimètres et 25 kilos de plus.

Et j’exagère à peine quand je vous dis ça ! Je sais que cela doit vous paraître obscur, mais je vous assure que si l’on fait le compte, je dois me cogner quotidiennement 6 fois chaque genou contre le bord de mon bureau, 12 fois l’épaule gauche dans les encadrements de porte, 7 fois la droite dans les portes coulissantes – comme dans les grands magasins, le métro, là où il y a tout plein de monde pour me regarder faire ma quiche quoi… Bref, comme je vous l’expliquais, j’ai du mal à gérer mon corps dans l’espace.

Cela serait peut-être supportable si je passais « seulement » mon temps à me cogner partout. Sauf que ce n’est pas le cas ! J’ai tellement de chance (!) que je suis aussi très maladroite de manière générale. Ainsi, à chaque fois que je fais la vaisselle tout en prenant beaucouuup de précaution, je casse en moyenne un verre et j’ébrèche une assiette. C’est bien simple, d’ailleurs, je crois que 90% de mes tasses ou mugs ont l’anse cassée…Pratique, pour boire un café brûlant. Et vous imaginez la tête de mon service. Moi qui suis maniaque, ce n’est pas simple du tout, cette histoire.

Le pire, c’est que même si j’essaye de m’en empêcher, de faire attention, de changer, je gaffe tout le temps. Hier soir, j’ai voulu faire un brin de ménage rapide, j’ai donc ouvert la porte-fenêtre. Sauf que je n’ai pas réfléchi que j’avais déjà ouvert celle de la chambre. Résultat : un courant d’air + une grande bourrasque = la porte fenêtre qui claque, un des carreaux cassé en mille morceaux, j’ai donc passé une heure à tenter de recoller les morceaux en retenant mes larmes et en maudissant ma gaffe attitude.

Je sais que mon cas n’est pas si désespéré que ça puisqu’avec le temps, je me soigne. Lorsque je suis invitée, je ne bouge pas une oreille, et je ne fais aucune bêtise – enfin, sauf pour mon histoire de me cogner tout le temps partout, pour ça, je crois que c’est peine perdue. Je vous dis, c’est mon corps qui ne va pas, on ne m’a pas donné le bon.

Alors, j’ai sans cesse de vilains bleus sur les bras, les tibias, les genoux. Ce n’est pas très seyant, d’ailleurs, mais ça fait rire mon homme. Parfois, je le lui dis d’ailleurs, « mais comment fais tu pour me supporter ? ». Et vous savez ce qu’il me répond à chaque fois ? « C’est ce qui fait ton charme ». Mouais. C’est sûr que toutes les fois où je l’appelle pour savoir comment réparer mes bêtises, je l’accueille en héros absolu qui vient sauver sa belle. Et si en plus il trouve le moyen de me dire « ne t’inquiète pas, ce n’est pas grave » alors que je lui ai bousillé son t-shirt préféré avec mon fer trop chaud, alors là, j’ai envie de lui vouer un culte.

Je suis d’accord, ça rend un peu dingue d’être gaffeuse. Mais en même temps, je pense qu’il faut au moins ça pour accepter de se prendre des portes dans la tête toute la journée, vous ne croyez pas ?!

31 comments

  1. MELODY says:

    Bonjour tendre coupine ! Oooooh ma pauvre !!!!

    Je veux bien 10 centimètres hein, si tu en as trop !

    Je suis plutôt petite moi (1.57). Ton homme a raison, ça peut être un charme, et puis l’essentiel, c’est ce que tu as dans le cœur !!!

    De ce côté là, je sais que tu déborde de richesse …

    Gros bisouxxx ma belle et passe une douce journée !

  2. So busy ! says:

    @ Colinettee : merci, t’es gentille ! :)

    @ Melody : tu me fais rire, si ça me permet d’être moins maladroite, je te les donne sans problème, les 10 cm hein ;)
    Tu es mignonne, je te remercie pour tes petits mots si gentils, ça me touche :) et je ne peux que te retourner le compliment, tu es si adorable !
    Passe une belle journée, toi aussi, ma coupine, et je te fais des bisous, à toi, ton chéri et tes p’tits loulous ! A très vite ♥

  3. So busy ! says:

    @ memyselfandiii : mdrrr, oui, chez moi aussi c’est un peu ça…c’est assez pathétique, d’ailleurs, mais bon…et puis tous mes proches savent comment je suis, alors je crois que ça n’étonne plus grand monde ! Faudrait qu’on nous fournisse des radars, comme sur les voitures pour se garer (bip bip biiiiiiip). On se cognerait peut-être moins ??! (mais on deviendrait sourdes)

  4. Jeny says:

    Je te comprends, moi aussi plus je fais attention, plus je casse des trucs.Selon ma mère c’est car je tiens tout avec mes 2 doigts (bien sur je ne suis pas du tout d’accord).
    En tout cas tu as un homme génial !
    Courage !!!

  5. So busy ! says:

    ^^ ah oui, je l’ai pas mal entendu aussi celle-là : « tu ne tiens pas fermement les objets », « tu as vraiment deux mains gauches » (je suis gauchère, mais bon, ce n’est pas une raison), etc. Donc je compatis, et je me doute que ce n’est pas ça !
    Je te remercie pour ton commentaire, en tout cas, et c’est vrai que j’ai un homme très chouette :)
    Passe une bonne journée, Jeny, bisous !

  6. Cathy says:

    Oh! comment je te comprends! je suis la même!! Je me retrouve avec des bleus ne sachant plus comment je me les suis fais, à tel point qu’on pourrait croire que je suis une femme battue ! Et c’est vraiment rare qu’en soirée de mes amis, je ne renverse pas au moins un verre (et sans être bourrée), si je ne casse rien !
    C’est clair et net qu’il ne faut pas que je m’approche d’un magasin de porcelaine, et d’objets en cristal !
    Et le pire c’est que je suis plus petite que toi…

  7. So busy ! says:

    Ma pauvre Cathy, mdr pour le fait que tu sois plus petite que moi, comme quoi, j’ai pris ça comme excuse mais ce n’est manifestement pas valable…

    Je me retrouve totalement dans ce que tu dis, en soirée, je me cogne tellement partout que ceux qui ne me connaissent pas me disent d’arrêter de boire…sauf qu’en général, je n’ai pas commencé ! :)

    Et le magasin de porcelaine, c’est la même chose que toi, je n’y mets même pas les pieds ! Pour les bleus, je suis contente qu’on arrive en hiver, je pourrais les cacher sans paraître bizarre (un col roulé en plein été, ça fait étrange, ou femme battue, effectivement).

    Avec l’âge, peut-être qu’on se soignera (enfin je dis ça mais je ne suis pas sûre du tout…mais bon !).

    Bonne journée à toi, et bon courage ! Les gaffeuses vaincront (ou pas)

  8. sonia1224 says:

    oh oui c’est vrai que c’est pas évident! et c’est le petit plus qui te rend si exceptionnelle,mais t’inquiète pas on a tous notre « quelque chose de gaffeur(se),moi c’est souvent des gaffes verbales…aie! lol

  9. So busy ! says:

    Tu es bien gentille avec moi, va…heureusement que je croise des gens indulgents comme toi, sinon, tout le monde me ferait la tête, je crois !

    Les gaffes verbales, c’est vrai que c’est pas mal non plus…^^ ça, c’est plutôt mon homme qui en est le spécialiste. Tu imagines le beau couple qu’on forme ! Mais toi, tu en fais vraiment des belles ? Tu en as une en tête ??! (oui, je suis une petite curieuse !)

  10. Marie-Do Ado Mode d'Emploi says:

    T’inquiètes, ça passera avec le temps, j’en suis la preuve moi la vieille de 46 ans. J’étais comme toi quand « j’étais jeune », (même à un moment mes proches croyaient que mon mari me battait) et maintenant c’est fini, que quelques uns de temps en temps.

  11. LiLie says:

    Bah tu sais quoi je mesure 1m64 et tout pareil !! Alors, je pense que c’est congénital, voir même génétique !! Ma mère étant pareil !! Je me tape tout le temps les doigts de pied dans les coins de table ! Aïeuuuh !! Et mes amis ne sortent jamais leur vaisselle en porcelaine quand ils me reçoivent… c’est limite si j’ai pas droit à un verre en plastique pendant qu’ils ont tous une coupe de champagne à la main !!
    En bref, je compatis !!

  12. So busy ! says:

    @ Marie-Do : ouuuf, ça me rassure, Marie-Do, il y a peut-être un espoir que ça passe avec le temps alors ! Merci de me rassurer…c’est mon homme qui va être content ! ^^

    @ LiLie : mdr oui, cela doit être génétique alors, faut croire ! Ah là là, les doigts de pieds meurtries par les coins de table, je connais bien aussi…tu me fais rire avec le verre en plastique pendant que les autres ont une coupe de champ’, je n’en suis pas loin mais limite ! Merci pour ton commentaire, ça me rassure, je me sens moins seule tout à coup !

    @ Sophie L : loool bah écoute, je me rends compte que je ne l’ai jamais faite celle-là, non…par contre, j’ai déjà fait tomber 18 fois mon mini-pc (le pauvre), je débranche régulièrement le câble croyant que j’ai déjà mis la batterie (ce qui n’est pas le cas, donc forcément, ça coupe et ça efface tout ce que j’avais fait jusque là), etc. Alors on peut dire que je suis maladroite, oui… ^^

  13. Roselyne says:

    Ah, je connais ca ! Il m’arrive de me cogner, de casser quelque chose invonlontairement, et pire, en plus d’être maladroite, je suis tête en l’air ! Alors, par exemple, comme ca a pu m’arriver cet été, il m’arrive de perdre des choses… Comme des clés. Ah ah. On devrait former un club pour gaffeuses, tiens !

  14. Neness says:

    En voyant le titre, j’ai su que j’allais passer un bon moment à lire ton post ;-) Et ça n’a pas loupé !
    Quand j’étais petite, je me cognais souvent. Enfin je voyais des bleus ms je ne savais pas trop d’où ils venaient. Je renversais mon verre à table aussi. ça s’est amélioré avec l’âge hihi.

    Ne change pas, j’adore toujours et encore ! Attention aux portes qd même ;)

  15. So busy ! says:

    @ Roselyne : je vois qu’on partage les mêmes déconvenues quotidiennes ! Ma pauvre, le coup des clés, ça m’est déjà arrivé, et c’est fatal…j’espère que tu as fini par les retrouver ??! Je suis bien d’accord pour le club de gaffeuses, il FAUT qu’on le fasse, obligé ! ;)

    @ Neness : je te remercie, ma Neness, tu es gentille :) je suis contente si ça t’a plu. Le coup du verre renversé à toi, ça fait longtemps que je ne l’ai pas fait tiens…peut-être parce que je bois tout avec des pailles maintenant ?! ^^
    Merci pour ton gentil commentaire, ça me touche ♥ et promis, j’évite de me battre avec les portes (enfin, j’essaye !). Passe une belle journée, ma Néness !! A très vite ;)

  16. Adèle Tanguy says:

    Un jour, quand je bossais encore au siège de chez Zadig & Voltaire pendant une présentation presse avec tous pleins de journalistes mode je dirai…hum…très sympatiques, je me suis prise une porte fenêtre en pleine face devant toutes ces poufs moqueuses…hum…j’avais dit sympatiques ?

  17. Roselyne says:

    @ So busy : Eh non, impossible de les retrouver, et pourtant, j’ai été un peu partout (office de tourisme, mairie, syndicat d’initiatives…), et rien. Obligé de changer la serrure… Bon, allez, on se lance pour ce club ? Hihihi.

  18. potzina says:

    Tu sais, je ne fais que 1 m 57 et je me mange aussi les portes et les encadrements dans les épaules, mes genoux sont violacés et dès que j’essaie d’attraper quelque chose, je le fais tomber. Attends… tu crois que ça veut dire que je suis une personne d’1 m 37 enfermée dans un corps trop grand ?!! Pitié, noooon !^^
    Bonne fin de journée So busy ! Bises ❤

  19. Cerise says:

    J’ai cru que tu parlais de moi dans ce post! :-)
    Je suis arrivée à un tel stade que je ne m’énerve même plus, je reste zen, et répare mes gaffes, presque avec le sourire! Je dis bien presque car des fois, c’est pas facile, genre dernièrement j’ai lâché une bouteille de sirop dans ma cuisine…
    Alors courage et lâche prise, c’est le meilleur moyen!

  20. Fanny says:

    Mon copain est très gaffeur et je le suis aussi (un peu moins je pense.. quoique). Les gens disent qu’on s’est bien trouvés… sauf que nous sommes de vraies catastrophes ambulantes ! Il se cogne la tête (il est grand) je me cogne le pied, j’oublie le sel, il oublie le poivre, je casse un verre, il casse une tasse. On essaye de s’améliorer c’est pas simple quand on a une nature tête en l’air…
    Ah une chose: le sport aide beaucoup à mieux appréhender son corps dans l’espacen ça peut être une piste (après il faut trouver le sport qui convient)

  21. ducotedechezlaet says:

    C’est vrai, comme disais Neness, que ton post est un bon moment de détente.
    Moi je n’ai pas trop ce problème… mais j’en ai d’autre : un truc typique « les chutes ridicules »… je t’en parlerai peut être un jour..
    En attendant, je ne vois qu’une solution à ton problème : confectionne toi un habit de protection en mousse pour éviter les bleus…!
    Désolée j’avais pas mieux… et j’ai pas dit que j’avais une brillante solution :-) juste une solution!
    Courage ma belle!

  22. So busy ! says:

    @ Adèle Tanguy : oh nooooon, ma pauvre, ça n’a pas du être marrant du tout ça…déjà, quand on se vautre lamentablement, on s’est fait mal, on est honteux, mais alors si en plus tout le monde nous toise, c’est encore pire…dommage que je n’ai pas été dans la salle, comme je suis moi-même très maladroite, je ne peux pas m’empêcher de compatir avec ceux qui se prennent des portes, des bureaux ou tout objet non identifié.
    Donc je compatis a posteriori !

    @ Roselyne : impossible de les retrouver, pour de vrai ???! Ma pauvre ! C’est pas cool, ça…bon, bah alors je crois qu’on ne va pas avoir d’autres choix que de le créer, notre fameux club ! On pourra compatir ouvertement aux gaffes des autres ;)

    @ Potzina : tu m’as fait TROP RIRE avec ton « pitié, non » et ton 1m37…nan mais toi alors !! :) En tout cas, ça prouve au moins que 1. je raconte n’importe quoi et que 2. je ne peux même plus me réfugier derrière cette excuse bidon lorsque je me cogne.
    Mais bon, au moins, grâce à toi, je vois que je ne suis pas la seule à embrasser les encadrements de porte :) alors merci pour ton commentaire, je me coucherais avec le sentiment d’être moins seule ce soir ! :) Bisous à toi, ma belle Potzina, dors bien ! ♥

    @ Cerise : ah là là, tu arrives à rester zen en toute circonstance ?! Chapeau…remarque, plus ça va, plus c’est ce que je fais aussi, je m’en rends compte à l’instant. Ca m’arrive tellement souvent en fait que je n’y prête plus trop attention. Sauf pour l’histoire de mon carreau, ça m’a fait perdre 1h10 juste pour essayer de recoller les morceaux, ça m’a un peu pourri la soirée.
    Mais à part ça, tu as raison, le lâcher prise est notre meilleure arme !

    @ Fanny : ouh là là, en effet, vous devez faire un couple du tonnerre ! Mais au moins, quand on croise votre chemin, on s’en rappelle, et on doit se dire que vous être parfaitement associés tous les deux ! C’est mignon…(même si ça ne doit pas être facile à vivre tous les jours, au moins vous êtes unis par les liens de la gaffe !).
    Pas bête du tout, le sport, tu as raison, ça améliore la coordination. Ca plus les deux kilos que je voulais perdre, je n’ai plus de raison pour ne pas enfiler mes baskets ! ;) Merci du conseil, ça va me forcer à m’y remettre. Passe une bonne soirée Fanny ! Bises

  23. So busy ! says:

    @ ducotedechezlaet : je te remercie, ma Laet, tu es gentille ! :) mdr pour ta solution, sincèrement, tu crois que ce n’est pas une idée brillante, mais je t’assure que c’est absolument génial…enfin c’est ce que je me dis à chaque fois que je me fais si mal (!).
    En même temps, je me dis qu’on me prend déjà pour une fille barrée, alors bon, ça ne peut pas être bien pire…!
    Tant mieux si toi, tu échappes à ce mal, c’est toujours ça…par contre, pour les chutes, je veux bien que tu m’en racontes une ou deux, ça me fera me sentir un peu moins seule dans mes âneries ! ^^
    Je te fais de gros bisous, ma belle, et à très vite !! ♥

  24. So busy ! says:

    @ ducotedechezlaet : ah ouiiii, un post comme ça je me sentirais moins seule dans ma galère, et effectivement, si c’est à la hauteur de ce que tu me dis, je ne serais pas déçue… :) A quand le billet alors ??! ^^

    @ Cassie : merci, moi aussi du coup !! ^^

Laisser un commentaire