L’empreinte de notre vie réelle sur notre blog… et vice versa

Il n’est pas toujours aisé de garder le même attrait pour son blog que celui que nous avons développé au tout début. En effet, les événements qui se chevauchent et surviennent sans aucune logique dans notre vie sont autant de petits pics ponctuels qui peuvent nous prendre tout notre temps, notre attention ou notre énergie et nous éloignent ainsi de notre activité favorite : le blogging.

Car pour bloguer, il faut avoir du temps ou plutôt, le trouver parmi nos journées bien chargées. Mais ce n’est pas l’unique condition indispensable à l’écriture d’un billet.

Il nous faut aussi pouvoir nous concentrer plus de deux minutes et être capable de prononcer quelques phrases construites (sujet, verbe, complément), chose qui doit être particulièrement compliqué pour les mamans en congé maternité ou parental et qui passent la journée accroupies à ramasser les jouets de leurs enfants tout en articulant des mots archi-simples (« ma-man, vas-y bébé, ma-man ») dans l’espoir que leur petit dernier se mettra bientôt à parler ^^.

La business woman – ou toute femme qui parvient à réussir l’épreuve de force qui consiste à réussir à venir à bout de ses 7 à 8h de travail par jour, à aller chercher ses enfants chez la nounou, à leur faire à manger, à lancer une machine et à lire pour la dix-huitième fois en une semaine la même histoire tout en gardant le sourire – doit aussi connaître quelques difficultés pour continuer à bloguer à la même fréquence et sans tomber de fatigue sur son clavier, car ce dont ce type de femme manque cruellement, c’est le temps.

Et finalement, quelle que soit notre activité, notre métier, notre situation familiale et maritale, nous rencontrons presque tout le temps des contraintes qui se mettent entre nous et nos blogs. La chômeuse connaît un manque de motivation, l’étudiante un trop plein de stress dû à ses exams, la femme alitée un trop grand manque d’activité qui l’empêche de trouver l’inspiration et de trouver des choses à raconter, et je suis certaine que nous pourrions continuer ainsi la liste encore longtemps.

Mais malgré tout, il y a toujours autant de blogs sur la blogosphère féminine. Et toutes ces femmes trouvent le moyen, on ne sait comment, de faire fi de tous ces soucis, et d’alimenter leur blog régulièrement, voire quotidiennement pour certaines, sans (presque) jamais se décourager ou perdre le rythme. Je les admire beaucoup ; car, personnellement, ma vie « réelle » a à chaque fois des répercussions directes sur mon blog.
Elle me conduit à moins y écrire, parce que j’ai moins de temps, parce que moins j’écris, moins j’ai la sensation d’avoir des choses intéressantes à raconter, et parce que, les trop rares fois à présent où j’ai l’envie et la volonté d’écrire, l’inspiration s’est fait la malle.

Pas simple donc d’écrire un blog de manière constante et linéaire. Car ces blogs, ce sont des bouts de nous, des morceaux de nos vies et des extraits de nos personnalités. C’est d’ailleurs sûrement pour ces raisons-là qu’on y tient tant…

Vous aimerez peut-être aussi :

15 comments

  1. unicks says:

    quand je lis des billets comme ça, j’ai l’impression d’être une faignasse qui n’en touche pas une. 2 billets par jour tous les jours (sauf w-e)depuis plusieurs années et je ne trouve jamais ça compliqué!

    • So busy ! says:

      Roh là là, je ne sais même pas comment tu fais… t’es vraiment trop forte ! Un billet par jour, je rêverai de trouver le temps (et l’inspiration) de le faire, vraiment… mais hélas, j’ai beau me faire de bonnes résolutions à chaque fois, je n’y arrive pas ! Bravo, en tout cas, tu gères ton blog à fond ;) Unicks, super blogueuse !

    • Onee-Chan says:

      Je suis comme toi Dark ! – je veux dire pour écrire, pas pour la déesse là je ne peux pas rivaliser ^^
      Parce que j’en ai besoin donc même si je tombe de fatigue me corps me conduit à mon clavier, ça me fait un bien fou et le papotage autour du sujet qui me tiens à coeur ou me passe par la tête ou me pose des questions, ça me motive à fond !

    • So busy ! says:

      @ Onee-Chan : moi aussi, ça me fait du bien d’écrire, mais je ne sais pas comment tu fais pour réussir à le faire aussi souvent ! Et pour avoir autant d’inspiration… Je suis assez admirative

  2. Aniouchka says:

    Tu as écrit un billet plein de vérité là !
    J’essaye d’écrire tous les jours, mais j’avoue qu’il m’est parfois difficile de trouver l’inspiration. Et puis il faut aussi trouver le temps et la motivation :)

  3. Wxug says:

    Que dire si ce n’est que je comprends très bien… Entre tout ce que j’ai à faire IRL et ce que je dois déjà faire sur le net, il me reste si peu de temps…

    Cependant… Content de te relire So Busy ! :-)

    • So busy ! says:

      Oh, tu es adorable ! Merci à toi :) Et c’est vrai que le temps passe troooop vite, je ne sais vraiment pas comment font les mamans qui ont des enfants, un job, un mari, une maison, un gros labrador et une maison de campagne… non, vraiment, je ne vois pas, moi je n’ai pas le quart de tout ça et je n’ai jamais assez de temps alors…

      Passe un bon weekend, Wxug ;) A très vite ! Bises

  4. julie says:

    tout a fait d’accord avec toi, je considére mon blog comme ma petite bulle, une façon de décompresser, mais le temps et l’inspiration manquent quelquefois, ou en ce qui concerne j’ai toujours peur du jugement des autres

  5. Mary says:

    J’adhère totalement à ce post (15 ans après tout le monde), quand je vois des mères de famille, ou simplement des personnes qui ont des vies hyper remplies, je me demande comment elles font pour gérer un blog en plus, et surtout quand en plus le blog est associé à des réseaux sociaux, c’est hyper chronophage ! J’ai « la chance » de pouvoir bosser de chez moi donc je trouve que j’ai déjà plus de temps mais même ainsi parfois j’ai le sentiment que je ne peux plus rien faire entre les 1000 choses qu’il y a dans mon quotidien car qui dit bosser de chez soi, dit aussi s’occuper de l’appart’, c’est quand même plus sympa pour le conjoint, qui, lui, se tape quasiment 4h de transport/jour. Donc boulot + appart + papiers (on en a toujours un tonne à trier) + recherche d’un autre appart’ + blog ; parfois ça fait beaucoup ! D’autant que j’aime à laisser des petits mots sur chaque post qui me plaît. Bref, voilà pour mon modeste avis qui arrive plus d’an après ton article :-D

    • So busy says:

      Maintenant c’est moi qui répond à ton commentaire 92 ans après tout le monde (mais pourquoi il s’est perdu dans mes indésirables, celui-là ????!), désolée pour ce délai de réponse HORRIBLE.
      Et merci pour ton commentaire :)
      Je suis tout à fait d’accord, c’est terriblement chronophage, et on a du mal à croire que certaines parviennent à alimenter leur blog tous les jours… ET à travailler, s’occuper de leurs 5 enfants, faire le ménage dans leur château, faire 5h de sport par jour, etc., etc. (je sais, j’exagère, mais certaines femmes sont des superwomen à mes yeux, je ne sais pas comment elles font !).
      Je comprends tout à fait ce que tu dis, bosser de chez soi, c’est encore pire : on veut faire encore plus de choses !!
      J’espère que tu as trouvé ce fameux nouvel appart depuis le temps ;)
      Encore merci pour ton gentil et long commentaire, et toutes mes excuses pour mon délai de réponse. Des bisettes !

Laisser un commentaire