Une histoire d’inspiration…

inspiration-2

L’inspiration est une chose curieuse : elle va et vient comme bon lui chante.

Un jour, on a envie d’écrire comme on bavarde, de déverser un flot discontinu de mots, sans s’arrêter, sans même reprendre sa respiration. On noircit des cahiers d’idées, on fait des listes d’articles et de petits mots à rédiger, on en dresse les premières phrases dans notre tête.

be-your-own-inspiration

Et puis, soudainement, tout s’arrête, on ne s’est pas pourquoi. Un peu comme on se lève du mauvais pied sans raison, on se sent tout à coup gauche, peu à l’aise avec les mots, on boude le clavier, le blog, les réseaux sociaux. On a la sensation d’avoir perdu le sens de la formule, on pense ne plus savoir s’exprimer, peiner à entretenir une conversation pourtant simple, et on a peur. Car on craint que ça ne revienne pas.

Monday Inspiration 1

Mais l’inspiration revient toujours, heureusement. Comme je le disais, il faut juste accepter qu’elle nous quitte pour nous retrouver un peu plus tard, lorsqu’on a l’esprit disponible pour ça, que notre cerveau est libre et n’est plus autant happé par les soucis et le travail. De la même manière qu’on se rend plus attentif pour discuter avec d’autres, on se sent plus à l’aise pour écrire, et bien plus à « ce qu’on fait ».

imitation-inspiration-creation-innovation

Je suis ravie de l’avoir retrouvée, cette inspiration. Elle me permet de vous écrire plus souvent, et ça, ça me fait un bien fou !

Et vous, l’inspiration, vous la gérez comment : vous avez des petits « trucs » pour la retrouver ou vous la laissez aller et venir comme bon lui semble ?

Vous aimerez peut-être aussi :

8 comments

  1. Anne G. says:

    Coucou,
    L’inspiration dépend pour beaucoup du moral.
    Quand j’ai une baisse de moral, je sèche complètement, envie de rien.
    Et soudain ça repart, je regarde sur le net des photos qui terrassent ma bad mood et hop c’est reparti pour un tour !
    Il m’arrive aussi de plonger dans un nouvel ouvrage au point de croix. Je ne pense alors à rien. Cette activité me libère totalement l’esprit et ensuite je suis à nouveau bien disposée.
    Je te souhaite un excellent week-end !
    Au plaisir de te lire …

    • So busy says:

      Oui, ça c’est bien vrai, quand le moral n’est pas là, on n’a envie de rien faire du tout…
      Et bizarrement, ça disparaît aussi vite que ça nous est tombé dessus… c’est très soudain, comme « phénomène », chez moi, c’est assez bizarre.
      Le point de croix, je n’ai jamais essayé, tiens, mais je ressens ce que tu décris quand je fais mes coloriages anti-stress. Je colorie, je dessine, et plus j’avance dans mon ouvrage, plus je me sens libre et fière de mon petit brin de couleur (alors que mon, il faut relativiser, ce n’est qu’un coloriage, quoi :)).
      Ce doit être le côté manuel et créatif, ça soigne l’esprit :)
      Encore merci pour ton commentaire, c’est super agréable de te lire ;)

      • Anne G. says:

        Coucou,
        Oui tu as raison la créativité libère l’esprit de nos petites ou même plus grandes contrariétés et de nos soucis.
        Il est également très agréable de te lire.
        En espérant que tu ne tombes pas en panne d’inspiration afin que nous puissions continuer à te suivre.
        Je te souhaite une douce nuit.
        Au plaisir de te lire …

      • Anne G. says:

        Coucou,
        J’ai suivi ton exemple et je me suis mise à l’art thérapie en faisant du coloriage.
        J’ai trouvé à la FNAC un cahier de cupcakes à colorier.
        J’ai récupéré chez mes parents la boîte de Caran d’Ache de mon enfance et je me suis lancée.
        Tu as raison c’est déstressant et cette activité apaise mon esprit parfois encombré de pensées tristounettes.
        Au plaisir de te lire …

        • So busy says:

          Coucou Anne,
          Alors, tu as trouvé ça sympa ?
          C’est chouette, ce cahier que tu as trouvé, cela doit donner un côté gourmand à tes coloriages :)
          Je suis d’accord, quand on est un peu triste, ça met tout de suite du positif dans ses pensées, c’est sympa ;)
          Bon coloriage alors !
          A très bientôt ;)

          • Anne G. says:

            Coucou,
            Art thérapie à haute dose quand j’ai un coup de spleen.
            Je dois me calmer sur la pâtisserie, autre dérivatif avec le point de croix.
            Au plaisir de te lire …

  2. Rousse Virginie says:

    Bonsoir,
    Moi je laisse faire , parfois je n’est aucune idée je fonce sur le net et hop ça surgis de partout je n’arrive plus a m’arrêter . Et puis par moment rien du tout peu être les soucis qui font que je n’est pas forcement envie …..

Laisser un commentaire