I.N.O.X, la (jolie) montre qui résiste au passage d’un tank de 64 tonnes

J’aime les jolies montres. Je sais qu’aujourd’hui, certaines personnes ne prennent plus la peine de porter cet accessoire de mode si délicat car beaucoup considèrent qu’on a l’heure partout, et que c’est aussi rapide de dégainer son téléphone portable que de regarder la montre qu’on a à son poignet.

Pourtant, je trouve que ça n’a rien à voir. Une montre n’indique pas seulement l’heure, selon moi c’est aussi et surtout un beau bijou. Certaines sont absolument magnifiques, allient pierres et métaux précieux et sont de véritables bijoux de technologie. C’est donc à mes yeux un sublime cadeau, que l’on peut faire à une personne chère ou qu’on s’offre pour une belle occasion.

Justement, pour fêter le 130ème anniversaire de Victorinox, l’entreprise a sorti I.N.O.X, une montre vraiment exceptionnelle qui concentre toutes les valeurs et les points forts de la marque. Forgée pour résister au temps et à des contraintes hors du commun, cette montre a ainsi été pensée pour être :

Très très très robuste

Cette montre a passé (et réussi !) plus de 130 tests pour vérifier sa solidité, et elle contient un boîtier renforcé de 43 mm en acier inoxydable. Elle est par exemple capable de résister au passage sous un tank de 64 tonnes, à une chute de 10 mètres sur un sol en béton et même à un aller-retour dans un lave-linge pendant 2 heures. On ne risque pas de l’abîmer, franchement ! Surtout qu’elle est capable de résister à des variations de températures allant de -51°C à +71°C. Bref, cette montre, c’est du solide !



Authentique

Le nom de cette montre honore l’acier inoxydable qui a beaucoup fait au début du 20ème siècle pour le succès du couteau suisse, et qui marque un véritable trait d’union entre l’activité historique de l’entreprise (la coutellerie) qui a débuté en 1884 et la fabrication de la première montre en 1989.

Délicate et belle

Ce point reste malgré tout pour moi le plus important : c’est une montre très belle. Elle est compacte et épurée. Le métal a été subtilement sculpté et poli, ce qui amène des jeux de lumières tout en finesse, et trois couleurs sont à disposition dans la collection 2014 : cadran et bracelet noirs, cadran et bracelet vert kaki, cadran et bracelet bleu marine. Toutes les versions sont équipées d’un mouvement swiss made à quartz signé Ronda.

Bref, c’est une montre complète qui donne envie de se laisser séduire… et qui est vendue environ 425€. Honnêtement, vues les capacités de résistance de cette montre, quand j’ai vu son prix, je me suis limite dit « ah bon, c’est tout ? » car je m’attendais à beaucoup, beaucoup plus.

C’est une belle idée de cadeau pour un homme, si toutefois on peut s’y mettre à plusieurs ou que certains cassent un peu la tirelire… par contre, on en a pour son argent parce qu’avant de casser cette montre, il va falloir y aller ;)

Pour plus d’infos sur cette montre I.N.O.X de Victorinox, filez ici.

Cet article a été écrit en collaboration avec la marque, cependant tous les mots présents dans l’article sont les miens.

Vous aimerez peut-être aussi :

This entry was posted in Mode.

4 comments

  1. Anne G. says:

    Coucou,
    Tout comme toi j’aime beaucoup les montres !
    J’ai travaillé chez un joaillier et j’avais offert une superbe montre Ebel à mon ex-mari.
    A choisir, je préfèrerais m’offrir une montre plutôt qu’un bijou.
    Je les trouve intemporelle et je ne m’en lasse pas.
    Je trouve qu’elle terminent une tenue.
    Ce modèle crée pour célébrer la maison Victorinox me plait beaucoup.
    Il ne me reste plus que 20 jours pour trouver celui à qui l’offrir.
    Je te souhaite une excellente soirée.
    Au plaisir de te lire …

    • So busy says:

      Coucou Anne !
      Ah, ça devait être sympa de travailler chez un joaillier, ce sont de si beaux objets…
      Je suis d’accord avec toi, moi aussi je préfère les montres aux bijoux, je suis assez fascinée par ces objets…
      Moi aussi je te souhaite de passer une très bonne fin de journée, et de joyeuses fêtes !
      A bientôt :)

Laisser un commentaire