De la régularité dans toute chose

Dans quelques mois, cela fera 3 ans que je partage avec vous mes humeurs et mes envies sur ce blog. J’aime y écrire, j’aime échanger avec vous, et cet espace est très important à mes yeux car il me permet d’exercer ma plume sans jamais répondre à des contraintes extérieures de rédaction, de référencement ou de mots-clés quelconques comme cela peut parfois être le cas dans le cadre de mon travail.

organised-desk

Vous écrire ici me détend, me ravit, me fait du bien. Hélas, comme pour beaucoup j’imagine, mes journées sont de plus en plus courtes. Ou plutôt : depuis que je suis enceinte, j’essaye de faire tenir encore plus de choses dans ces délais si réduits de 24 heures, et à cette liste déjà chargée, il faut que je rajoute maintenant quelques siestes, beaucoup de repos, l’installation de la chambre de mon bébé, enfin tous les préparatifs nécessaires à l’arrivée d’un nouveau-né.

Et j’ai bien l’impression que cette sensation d’espace-temps qui semble se réduire à mesure que les jours passent ne pourra que grandir au fil du temps, si j’en crois toutes mes copines mamans qui me disent toutes, sans exception, « profite, profite, parce que ça passe trop vite ».

Alors c’est vrai, quand je n’arrive déjà pas à boucler mes journées, c’est mon blog que je mets de côté. Parce que je sais que, lui, ne m’en voudra pas. Je sais qu’il restera là, même si je le délaisse trop à mon goût, même si cela me rend triste, même si j’aimerais toujours faire beaucoup plus et pouvoir lui accorder une heure, deux heures chaque jour (moi qui ai déjà parfois du mal à y penser deux minutes quotidiennement parfois !).

organised-agenda

C’est pour cela que je ne suis pas régulière. J’aime l’être dans ma vie, et c’est d’ailleurs un des points les plus importants de ma personnalité, je pense : la régularité, l’organisation, la stabilité. Car cela m’apaise, me rend sereine, et me permet de vivre chaque jour qui passe en étant détendue et calme. Mon homme se moque gentiment de moi quand il me voit sortir l’agenda, les stylos et autres surligneurs, que ce soit pour planifier des rendez-vous pro, noter un barbecue avec des amis ou même faire mes fameuses « to do list » (je suis une championne pour ça, je crois que je dois en faire tous les jours ou presque, pour tout ! Les courses à acheter, les tâches ménagères à faire, les choses urgentes à ne pas mettre de côté, les messages à transmettre, il y a tellement de choses que je veux noter pour ne rien risquer d’oublier, et me permettre de moins stresser…).

to-do-list-nothing

Mais cette régularité, pourtant si importante dans ma vie, je n’arrive pas à l’appliquer à mon blog. Sûrement parce que ce blog, c’est mon espace de liberté, un passe-temps agréable qui n’exige aucune contrainte, qui me prend telle que je suis, sur le moment, comme je le peux. Il est là même si je suis enroulée dans ma couette, en t-shirt XXL trop grand qui ne ressemble à rien, le cheveu hirsute, les yeux gonflés et le teint palot ; il est là quand je râle, que je suis bougon, que je me vexe pour un rien et que je suis irritable ; il est là aussi quand je lui ai fait l’affront de ne pas y venir depuis de longues semaines, car le temps est passé si vite, trop vite.

Voilà pourquoi, malgré moi et malgré tous mes efforts, j’alterne souvent des moments de publications rapprochées et régulières avec un silence radio des plus total. Je sais par contre que cela peut être très perturbant pour vous, mes chères lectrices, qui êtes si fidèles et m’attendez toujours patiemment… Voilà pourquoi je vais essayer à tout prix d’être plus régulière dans mon irrégularité (ouh là, c’que c’est clair ce que je dis là !), en essayant d’étaler un peu mes publications lorsque l’inspiration revient et que le temps me permet d’écrire, histoire que mes moments de silence soient beaucoup, beaucoup plus courts.

En tout cas, j’en profite pour vous remercier de votre patience infinie, de votre gentillesse et de votre indulgence. Vous avoir à mes côtés et lire vos nombreux encouragements et compliments depuis que je vous ai confié être enceinte m’a fait très chaud au coeur :) Vous êtes vraiment des choupinettes, je vous envoie plein de bisous et je vous dis à très vite surtout ;)

Vous aimerez peut-être aussi :

One comment

Laisser un commentaire