Le Secret d’Elise, pour soigner tous les petits bobos hivernaux… et les autres

Quand j’ai ouvert le colis qui contenait ce produit, je ne savais pas du tout de quoi il s’agissait car je n’attendais aucune commande. Passé le moment de joie de tenir dans ma main un tube aussi épuré que mignon, j’ai été plutôt surexcitée et à l’affût quand j’ai vu que c’était Secrets de Miel qui avait gentiment pensé à moi (si tu te rappelles bien, j’avais été totalement séduite par leur Gommage exfoliant au Sucre et au Miel).

Puis j’ai été vraiment intriguée par le descriptif indiqué sur le communiqué de presse qui accompagnait ce Secret d’Elise : « Ce baume miracle à la propolis est vivement conseillé en cas d’accident cutané et de modification de l’équilibre de la peau ».

Je me rappelle précisément à quel moment j’ai vaguement pensé « dommage que je n’ai (pour une fois) aucune brûlure, ça aurait été l’occasion de tester l’effet calmant du produit ». Mais pourquoi, POURQUOI j’ai pensé ça, hein, franchement ?! Parce que bien sûr – je suis certaine que tu te doutes de ce qu’il s’est passé – il ne m’a pas fallu deux heures pour tenter de faire la cuisine (enfin bon, vu mes talents culinaires, ça a surtout consisté à tenter de verser l’eau des pâtes dans une passoire) et trouver le moyen de prendre la casserole brûlante… par en-dessous. Avec mes doigts. A vif. Oui oui, je sais, j’aime vivre dangereusement (et faire n’importe quoi de mon corps).

Bref, j’étais malgré moi dans une situation optimale pour tester ce produit puisque je me suis retrouvée en dix minutes avec deux belles cloques sur la pulpe de mon index et de mon majeur gauches – et si tu veux savoir, oui je suis gauchère (sinon c’est pas drôle), et oui j’ai accessoirement besoin de ces deux doigts-là pour taper sur mon ordi, activité que j’occupe pour mon boulot et pour mon blog (soit à peu près H24).

le-secre-d-elise-secrets-de-miel-baume-miracle-au-propolis

La marque Secrets de Miel

Je t’avais déjà présenté la marque Secrets de Miel dans mon article dédié à leur Gommage au Sucre et au Miel, donc je t’invite à le (re)lire si tu veux plus de détails ;)

La composition du Secret d’Elise

Le Secret d’Elise contient de la propolis et du beurre de karité.

La Propolis est une substance résineuse récoltée sur les arbres par les abeilles qui leur permet notamment de calfeutrer la ruche et de protéger les cellules du couvain des agressions extérieures.

Mon test

Juste après m’être brûlée, ça faisait vraiment super, super mal. Même si la brûlure était très peu étendue, ça me lançait au bout des doigts, j’ai bien sûr laissé couler l’eau froide dessus pendant de très longues minutes, mais hélas, à un moment donné, il faut bien laisser la brûlure à l’air libre.

le-secre-d-elise-secrets-de-miel-baume-miracle-au-propolis-baume

Quand j’ai appliqué le Secret d’Elise, la texture mi aqueuse mi huileuse m’a un peu intriguée, mais j’avais tellement mal que je n’ai pas trop réfléchi. J’ai appliqué ça sur mes cloques qui gonflaient, ça a apaisé ma douleur immédiatement (ouf !). Et puis, je suis allée me regarder une série pour me consoler (je sais, je suis faible). Puis une deuxième (je suis vraiment très faible). Et puis, comme ça ne me faisait plus mal, j’ai pu vaquer à mes occupations, et même taper sur mon ordi (du bout des doigts, certes, mais c’est toujours ça). Je réappliquais régulièrement ce soin, en toute petite quantité du coup, car la texture était suffisamment nourrissante. Et à un moment : pouf ! Les cloques ont disparu, littéralement, comme si la peau avait été assez nourrie par le soin et que cela avait permis d’endiguer l’effet « peau brûlée et asséchée ».

Ensuite, j’ai continué à appliquer le soin pendant quelques jours, de petites cloques sont revenues, mais elles ne me faisaient plus mal. Ça a fini par cicatriser tranquillement, et maintenant, je suis toute contente, j’ai une peau toute rose toute belle, et je peux oublier mes maladresses légendaires (pour le moment).

Mon avis

La texture : comme je le disais tout à l’heure, elle est mi-huileuse, mi-aqueuse, et surtout, très nourrissante. Idéale pour traiter les brûlures et les peaux très sèches.

L’efficacité : honnêtement, c’est assez bluffant. Ca m’a vraiment aidée à soigner ma brûlure, ça a calmé ma douleur tout de suite, et je pense même que ça a aidé ma peau à cicatriser et à se régénérer plus vite (d’habitude, je traîne ces brûlures beaucoup plus longtemps que ça).

L’odeur : elle est très légère et plutôt agréable.

Le packaging : il est très épuré et vraiment classe, j’aime beaucoup ! Et avec cette petite fille sur le tube, le logo de Secrets de Miel, je trouve ça très mignon.

Le conditionnement : en tube de 50 mL, c’est vraiment très pratique à tenir dans la main et à glisser dans son sac pour l’avoir partout avec soi (oui, maintenant, c’est fini, je ne m’en sépare plus, on ne sait jamais ce que je suis capable de me faire ^^).

J’aime

Le côté nourrissant et cicatrisant intense du produit : c’est assez impressionnant, et c’est vraiment très pratique d’avoir un soin basique comme celui-là.

Le packaging, que je trouve mignon, et le côté pratique du produit.

J’aime moins

La texture très huileuse qui ne pénètre pas tout de suite et rend difficile le fait de faire autre chose en même temps, par peur que ça coule ou que ça ne tache les vêtements. Mais bon, cette texture huileuse est d’un autre côté ce qui nourrit à ce point la peau, donc c’est certainement grâce à ça que c’est aussi efficace, et puis en même temps, je ne suis pas un très bon exemple : n’importe quel autre produit appliqué sur les bouts des doigts de ma main gauche m’aurait gêné dans mes mouvements…

Conclusion

C’est clairement un soin que je recommande si vous souhaitez traiter les brûlures et les petits bobos de l’hiver efficacement. En plus, l’odeur du produit est agréable, le tube est pratique à utiliser, je suis assez fan :) C’est un produit qui restera un très bon basique à garder dans mon armoire à pharmacie… ou même dans mon sac à main ;)

Le Secret d’Elise, baume miracle au propolis | 19,50€ les 50 mL | Le site de Secrets de Miel

Vous aimerez peut-être aussi :

Laisser un commentaire