Pourquoi je l’aime à ce point

to-me-you-are-perfect-

Quand j’étais plus jeune, perdue entre ce moment où l’adolescence n’est plus mais où le monde adulte paraît encore si loin, j’étais persuadée du plus profond de mon être qu’aucun homme ne pourrait tomber amoureux de moi. Je croyais que j’étais trop bizarre, trop maladroite, trop angoissée, trop naïve, trop peureuse, trop grande, trop maniaque, trop pleine de principes pour que cela soit possible. J’avais tort.

Puis, j’ai rencontré mon premier vrai amour, l’homme qui est devenu aujourd’hui mon merveilleux mari. Ou plutôt, lui m’a rencontrée, et il est venu me chercher. Car du haut de la tour d’ivoire dans laquelle je m’étais moi-même enfermée à triple tour, le nez dans les bouquins et le cerveau abruti par toutes les connaissances que j’essayais d’y faire entrer de force, je n’ai rien vu. Enfin, quelqu’un s’intéressait à moi, et j’ai failli passer à côté de ce futur si prometteur. Heureusement pour moi, pour lui, pour nous, il a été persévérant. Jusqu’à ce que je comprenne.

Que lui voulait m’aimer, qu’il pouvait m’apporter beaucoup, qu’on se complétait, qu’on se comprenait mieux au bout de 3 mois que certains couples au bout de 3 ans, qu’on était sur la même longueur d’onde et qu’on allait faire un sacré bout de chemin ensemble. Là où je croyais que nos défauts s’additionneraient, j’ai découvert qu’ils pouvaient au contraire s’atténuer pour presque disparaître au contact l’un de l’autre. Très vite, nous n’avons formé plus qu’un, et notre force n’a eu de cesse de grandir au fil des mois et des années.

Quand j’ai vu à quel point nous étions liés, unis, fusionnels, j’ai essayé de me protéger, de me convaincre que cela ne pouvait qu’être un doux rêve, mais que ce n’était pas la réalité. Les princes charmants n’existent que dans les contes de fées. Et pourtant…

Pourtant, j’ai rencontré un homme charmant, subtil, bavard, communicatif, drôle, intelligent, brillant, cultivé, raisonnable, bosseur, consciencieux, sympathique. A vrai dire, il me fascine : curieux de tout, à chaque fois qu’il s’intéresse à quelque chose, il ne se contente pas d’en apprendre le maximum ni même d’être bon, il excelle dans tout ce qu’il entreprend. Comme tout étudiant en Master, il a dû rédiger un Mémoire, qui comptait pour une part non négligeable dans l’obtention de son diplôme. Il a rédigé plus de 220 pages en 6 heures d’une traite (j’étais là, et si je ne l’avais pas vu de mes propres yeux, je ne l’aurais pas cru), m’a demandé de le relire, a fait quelques ajustements, et l’a rendu tel quel. Il a eu 18, la meilleure note, et est sorti major de sa promo. Il s’est mis en tête de faire des travaux tout seul dans une baraque en ruine qu’on a achetée une bouchée de pain (forcément, qui voulait s’aventurer là-dedans ?). Il a carrelé, plaqué, enduit, fait toute l’électricité et la plomberie tout seul. On a reçu la visite d’un entrepreneur dit « tout corps d’état », le gars n’a jamais voulu croire qu’il avait tout fait lui-même (sans formation ni coup de main). Enfin, je voulais pour notre mariage un plan de table vraiment personnalisé, quelque chose qui nous ressemblerait, et qu’on aurait fait « nous-mêmes ». Quand j’ai dit ça, je pensais commander un truc sur Internet, tu sais, où tu choisis 2 ou 3 emplacements de photos et où le service en question fait le reste. Il a décidé de réaliser les graphismes du plan de table à main levée, carrément. En 4 heures de temps, j’avais sous les yeux exactement ce que j’avais en tête sans savoir l’expliquer, et le plus fort, dans tout ça, c’est que c’était magnifique.

Que ce soit ses capacités académiques, physiques, artistiques ou même ses connaissances théoriques (je vous passe l’étendue de ses connaissances culturelles), il sait les pousser jusqu’à l’excellence. Il est d’une sympathie telle que je n’ai encore trouvé personne qui ne l’adore pas : il a toujours le sourire, fait sans arrêt des blagues, rit beaucoup (d’un rire très communicatif aux dires de ceux qui le connaissent), et c’est justement c’est la première qualité qui m’a plu chez lui : on se sent bien et heureux à ses côtés. En plus, il communique beaucoup (et dix fois plus que la plupart des hommes), il se remet en question, est ouvert aux discussions, n’a pas peur de débattre à coup d’arguments précis et bien choisis.

Il est finalement tout ce que j’ai toujours recherché sans imaginer que toutes ces qualités puissent se trouver en un seul homme. Avec lui, je me sens bien, heureuse, écoutée, belle (j’ai oublié de préciser qu’il n’est pas avare en compliments et me dit au moins dix fois par jour à quel point je suis « belle », « marrante », « maline »), j’apprends tous les jours quelque chose et surtout, je sens qu’on avance ensemble, et dans la même direction.

Au début de notre relation, je croyais que ça ne durerait pas, que je ne voyais que la face visible de l’iceberg et que, donc, seules ses qualités ressortaient. Du coup, j’ai attendu, depuis des années, le moment où j’aurais été déçue, ou celui où je l’aurais moins aimé. Ce moment n’est jamais arrivé, au contraire : chaque jour qui passe, je l’aime plus que le précédent, et je sais que ça continuera comme ça encore très longtemps. Aujourd’hui, j’ai confiance, je sais que c’est Lui : c’est tout simplement pour cette raison que je l’aime autant…

Vous aimerez peut-être aussi :

27 comments

    • So busy says:

      Merci Marcelle, c’est gentil :) Je ne sais pas s’il me lira… mais je l’espère, quelque part, car comme ça, au moins, il saura ce que je pense de lui :)

  1. Nnewïam says:

    Raah, j’ai la larmichette à l’œil… on dirait le mien d’amoureux =) Je vous souhaite, en ce début 2013, que tout cela continue jusqu’à la fin de vos jours, dans 75 ans environ – soyons fous !! ^^

  2. Onee-Chan says:

    J’aurais pu écrire cet article ! Quand j’ai cessé de croire au prince charmant il est arrivé ; alors je me suis dit que c’était trop beau pour être vrai, mais les années passent et ne se ressemblent pas : il m’épate encore après tant d’années : c’est beau l’amour ;)
    Bonne année !

    • So busy says:

      C’est vrai que c’est vraiment très beau l’amour :) Heureusement que ces preux chevaliers sont venus nous chercher, dis donc, qu’aurait-on fait sans eux ! Très bonne année à toi aussi, Onee-Chan ;) Et merci !

  3. La belle bleue says:

    Pareil, je me sentais trop bizarre, trop maladroite, trop dans la lune (mais pour le « trop grande », avec mon mètre 60, on repassera, hi hi). Finalement, mon dernier ex me trouve « lumineuse et sans aucune part d’ombre ». Et cette nuit, j’ai rêvé qu’un mec (qui n’existe pas en vrai) très mignon qui se croyait homo tombait amoureux de moi. C’est un signe hein dis ?
    Bref, tu as trouvé la perle rare, garde-le, en plus, un amoureux, c’est pas fait pour s’ennuyer avec :)

    • So busy says:

      Mdr, n’empêche que mine de rien, (à part ça) ça fait pas mal de points communs…

      Mais oui, c’est un signe (surtout s’il se « croyait » juste homo et qu’il ne l’est pas en réalité :D).

      T’inquiète, le tien arrivera prochainement, j’en suis sûre (ça m’est tombée dessus alors que je suis un peu un cas, donc tout le monde a ses chances ^^). Et oui, promis, je le garde ;) Bisous, la Belle Bleue ! ♥

  4. Mère Lacunaire says:

    Waou, c’est une magnifique déclaration ça ! Bravo à lui de t’avoir arraché à tes bouquins, bravo à toi de t’être laissée aller à l’Amour, bravo à vous de l’entretenir ainsi !

    • So busy says:

      Je te remercie, Mère Lacunaire, c’est gentil :) Et merci pour tous ces encouragements, tu es adorable. J’espère qu’on ne se lassera jamais d’entretenir notre lien ;) Bisous !

  5. Sabrina says:

    Ahhh! J’aime enfin un témoignage positif! Ca fait plaisir ^^
    Ben écoutes, rien à dire de plus si ce n’est que tout pareil, la même expérience, le même « j’en reviens pas » qui dure tous les jours depuis 4 ans :-)

    Pleins de bonnes choses à vous deux, grâce à notre amour nous sauverons le moooonde (en fait je pense que si tout le monde trouvait sa moitié comme moi (et toi) l’avons trouvé, le monde se porterait beaucoup mieux^^ :-)

    • So busy says:

      Honnêtement, je crois que je n’aurais pas été capable d’écrire quelque chose de négatif sur cette relation si spéciale :)
      Wahou, ce doit être génial alors, félicitations, c’est super ;)
      Merci beaucoup, et beaucoup de bonheur à vous deux aussi (mdr pour le « nous sauverons le monde », n’empêche, t’as raison, c’est avec des gens heureux que le monde tournera plus rond en effet ;)).
      Bonne relation de grands amoureux, et vivez heureux ♥

      • Sabrina says:

        Ben disons que si tout le monde avait une relation comme ça, les gens seraient épanouis et non aigris, bien avec eux-même donc pas jaloux ni envieux et tout simplement bien donc ils auraient envie de donner en retour et non pas de « prendre » comme c’est souvent le cas, alors le monde serait bien bien bien plus beau j’en suis sûre :-)
        C’étais mon moment théorie ^^

    • So busy says:

      Ah ah, mdr, bah non, c’est dommage, que des soeurs (on m’a déjà posé la question d’ailleurs, c’est marrant ;)). Mais t’inquiète, si j’en croise un fabriqué sur le même moule, je te tiens au courant, promis ! ;)

  6. La maîtresse says:

    J’ai longtemps cru aussi que ça n’arriverai jamais. Trop peu de mecs biens noyés dans la masse. Mais quand on finit par trouver, c’est un émerveillement renouvellé au quotidien. Finalement, il n’y a que quand ça nous tombe dessus qu’on finit par vraiment y croire.

    Plein de bonheur!

    (et bonne année!)

    • So busy says:

      Oui, tu décris ça très bien : c’est vrai qu’on finit par perdre un peu espoir quand on voit la quantité de boulets qui nous entourent.
      Mais effectivement, il faut y croire, car tous ne sont pas comme ça (heureusement !). Je suis d’accord avec toi, c’est vrai que ce n’est que quand ça nous arrive qu’on réalise…
      Merci beaucoup pour tout, et je te souhaite moi aussi une excellente année et beaucoup de bonheur à vous deux :)

  7. Am&A. says:

    Waw, c’est juste magique… à la limite de l’incroyable!!
    C’est étonnant de lire d’ailleurs ce genre de rencontres, de personnalités, quand de mon côté (uniquement pour les besoins de mon blog) j’essaie toujours de trouver LA faille d’une rencontre… (Réf: les histoires pas net(tes) de Laurette), le détail choc qui fera capoter une aventure amoureuse.. ça fait du bien de lire cet Amour, vraiment !

    • So busy says:

      Coucou ! Je te remercie pour ton gentil commentaire… c’est vrai que c’est assez rare, j’ai beaucoup de chance. Mais je suis convaincue que nous avons chacun une personne parfaite pour nous qui nous attend quelque part. A nous ensuite de la trouver, la voir et l’accepter ;)
      Je te comprends, ce n’est pas facile de faire confiance, surtout quand on a déjà connu quelques déceptions amoureuses, mais ça vaut le coup de tenter…
      Merci à toi en tout cas, et je vais aller lire ta rubrique très vite (au fait, j’ai bien reçu ton email (envoyé sur la boîte mail SBG), je te réponds ce weekend ;) A très vite ! Et bon weekend :)

Laisser un commentaire